Investiture d'Emmanuel Macron : difficile "de faire différemment avec les mêmes chefs d'orchestre et musiciens", selon Laurent Jacobelli

La cérémonie d'investiture du second mandat d'Emmanuel Macron a eu lieu samedi 7 mai à l'Elysée, en présence entre autres des anciens présidents Nicolas Sarkozy et François Hollande, ainsi que du gouvernement, des parlementaires et des personnalités du monde du sport ou de la culture.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La cérémonie d'investiture d'Emmanuel Macron pour son second mandat de président, le 7 mai 2022. (CAPTURE ECRAN / FRANCEINFO)

"C'est compliqué de faire différemment avec le même chef d'orchestre et les mêmes musiciens", estime samedi 7 mai sur franceinfo Laurent Jacobelli, porte-parole du Rassemblement national, après la cérémonie d'investiture d'Emmanuel Macron à un second mandat de président de la République.

"Qui peut croire qu'Emmanuel Macron 2022 sera très différent d'Emmanuel Macron 2017 ? Il n'y a qu'à voir la cérémonie et les invités, on retrouve toujours les mêmes", ajoute Laurent Jacobelli, qui estime que le chef de l'Etat est "le président qui a divisé la France" lors de son précédent mandat.

Parmi les 450 invités à cette cérémonie d'investiture, beaucoup d'anciens ministres et peu de membres de l'opposition, ce qui est la preuve, pour Laurent Jacobelli, que "le président de la République gouverne avec les siens, isolé", c'est un "président hors-sol, avec un aéropage autour de lui qui a tout loupé pendant les cinq ans qui se sont écoulés". Le porte-parole du RN appelle les électeurs à envoyer à Emmanuel Macron "un grand grand signal aux législatives", parce qu'il n'a gagné la présidentielle, selon lui, que grâce à "une coalition improbable", qui va "de la gauche la plus radicale" à "la droite la plus molle".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Actualité des Elections Législatives 2022

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.