SNCF : l'état du réseau pointé dans un rapport confidentiel

Mercredi 21 août, "Le Parisien" révèle l'existence d'un rapport accablant sur l'état du réseau ferroviaire rédigé par l'EPSF (établissement public de sécurité ferroviaire).

FRANCE 2

Dans un rapport confidentiel, le gendarme du ferroviaire relève de nombreuses anomalies sur le réseau SNCF. Des éléments susceptibles d'impacter la sécurité des trains. Boulons desserrés, feux de signalisation défaillants, fils électriques rongés par les rats... les révélations sont accablantes. À Brétigny-sur-Orge (Essonne), six ans après le déraillement mortel d'un train Intercités, le rapport provoque la colère des usagers. "C'est inquiétant, ça fait peur parce qu'on prend tous les jours les transports", confie une femme interrogée.

Des anomalies traitées en retard

Sur 413 anomalies électriques relevées, 80 ont été traitées en retard et une trentaine n'ont pas été réparées. "S'il y avait eu un risque, des mesures immédiates auraient été prises", assure de son côté la SNCF. Même discours chez la ministre des Transports Élisabeth Borne qui promet néanmoins des mesures de contrôle. Le gendarme du ferroviaire refuse de commenter son rapport confidentiel.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un TGV, le 8 novembre 2017.
Un TGV, le 8 novembre 2017. (LOIC VENANCE / AFP)