Grève : après la SNCF, la RATP et le secteur de l'énergie mobilisés jeudi ?

En direct de la gare Lyon à Paris, Julien Cholin revient sur la grève SNCF qui se tient ce mercredi 18 avril et se poursuivra jeudi, avec de nouveaux renforts.

France 2

Le trafic est très perturbé ce mercredi 18 avril, pour ce septième jour de grève à la SNCF, même si le taux de grévistes est en légère baisse par rapport aux précédents jours de grève. Environ 20% des cheminots ont cessé le travail selon la direction. Les conducteurs sont toujours très mobilisés pour leur part (60%). Le mouvement doit se poursuivre demain, jeudi 19 avril, pour un huitième jour. Les syndicats espèrent maintenant étendre la contestation.

Une stratégie de convergence des mécontentements

"À la SNCF, les perturbations devraient être aussi importantes que ce matin puisque malgré cette baisse annoncée du nombre de grévistes, il y a toujours très peu de trains ce matin au départ de la gare de Lyon. La preuve que le bras de fer se poursuit entre, d'un côté, le gouvernement qui vient d'annoncer la fin des embauches sous le statut de cheminot dès le 1er janvier 2020, et de l'autre côté, la CGT pour qui il est encore possible de faire reculer le gouvernement et qui opte pour une stratégie de convergence des mécontentements, avec de nouveaux appels à la grève à la RATP ou encore dans le secteur de l'énergie", détaille le journaliste de France 2 Julien Cholin, qui note que "le syndicat menace même de couper l'électricité à certaines entreprises". Et de conclure : "Demain, ces secteurs se retrouveront dans la rue pour une nouvelle journée de mobilisation."

Le JT
Les autres sujets du JT
Un métro arrive dans la station Victor-Hugo à Paris, le 13 mars 2018.
Un métro arrive dans la station Victor-Hugo à Paris, le 13 mars 2018. (DAVID SEYER / CROWDSPARK / AFP)