Cet article date de plus de trois ans.

Grève à la SNCF : la CGT-Cheminots souhaite organiser un référendum en interne sur la réforme

Le secrétaire général de la CGT-Cheminots, Laurent Brun, a annoncé lundi sur LCI son intention de proposer un référendum aux salariés de la SNCF, sur la réforme de la compagnie ferroviaire.  

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le secrétaire général de la CGT-Cheminots, Laurent Brun, le 3 mai 2018 à Paris.  (JACQUES DEMARTHON / AFP)

Vers une consultation des salariés sur la réforme de la SNCF ? Laurent Brun, secrétaire général de la CGT-Cheminots, l'a laissé entendre sur le plateau de LCI, lundi 7 mai. Invité de l'émission "Politiquement Show", le syndicaliste a annoncé que son organisation syndicale souhaitait proposer un "référendum interne" au sein de l'entreprise publique, sur la réforme de la compagnie ferroviaire.  

"On va faire une proposition, qui a déjà été acceptée sur le principe avec nos partenaires, et qui sera probablement sous la forme d'un référendum", a annoncé Laurent Brun sur LCI. "L'objectif c'est qu'on montre au gouvernement qu'il va falloir qu'il recule sur le coeur de sa réforme", a-t-il ajouté. 

Cette proposition d'un référendum fait écho à la consultation des salariés d'Air France, qui a entraîné l'annonce de la démission du PDG d'Air France-KLM, Jean-Marc Janaillac. Plus de 55% du personnel ayant pris part au vote avait rejeté la proposition d'accord salarial pluriannuel qu'il avait mis sur la table.

Une option discutée mercredi

Contacté par franceinfo, un membre de CGT-Cheminots, souhaitant rester anonyme, confirme l'intention du syndicat d'organiser ce référendum. "C'est quelque chose qui va être proposé à l'intersyndicale mercredi", a-t-il ajouté. Une réunion est en effet prévue entre les organisations syndicales de la SNCF mercredi, et l'organisation d'un référendum y sera discutée, a précisé le syndicaliste. 

Cette annonce intervient alors que s'amorce une huitième séquence de grève des cheminots contre la réforme de la SNCF. "Le gouvernement ne reviendra pas sur les grands principes" du texte, a déclaré Edouard Philippe lundi, après une matinée de réunion avec les principales organisations syndicales de l'entreprise publique. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Grève à la SNCF

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.