Vidéo Pouvoir d'achat : "Les carburants vont augmenter", estime Michel-Edouard Leclerc, "le politique laisse faire"

Publié
Article rédigé par
Radio France

Michel-Edouard Leclerc, PDG du groupe E. Leclerc, assure qu'il ne gagne que 5 centimes d'euro par litre de carburant.

"Il ne faut pas se faire d'illusions, les carburants vont augmenter et, en plus, avec une sacrée hypocrisie de la part de tout le monde" a déclaré Michel-Edouard Leclerc, président-directeur général du groupe E. Leclerc, mardi 21 septembre sur franceinfo. Selon lui, "le politique laisse faire".

"Même ceux qui ne sont pas écologistes, tout le monde a dit que les carburants d'origine fossile doivent augmenter, pour dissuader les émissions de carbone", a-t-il poursuivi. "Moi ma partie là-dedans est mineure", a estimé Michel-Edouard Leclerc, précisant qu'il gagne 5 centimes d'euro par litre de carburant.

"Le carburant, à 75% ce sont des taxes et donc la partie sur laquelle je me bats face à Total, face à Esso, c'est une petite marge."

Michel-Edouard Leclerc

à franceinfo

Selon lui, "si on fait payer au public les énergies fossiles plus chères", ce qu'il dit "comprendre", il faut dans le même temps "baisser les pratiques vertueuses, les accompagner, pour que cela n'atteigne pas le pouvoir d'achat".

"Là c'est la triple peine", a-t-il insisté, "vous payez le gaz 9% [en septembre] plus cher, vous payez l'électricité plus chère et vous payez le carburant beaucoup plus cher". "Même pour les bonnes pratiques écologiques, il faut faire avec le tempo du pouvoir d'achat des gens", a affirmé Michel-Edouard Leclerc. "Quand cela va trop vite, le public a peur, il met de l'épargne de côté et cela peut finir gilet jaune", a-t-il conclu.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Prix des carburants

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.