"Gilets jaunes" : une journée de mobilisation qui inquiète

À Paris, en direct du Champ-de-Mars, la journaliste Sophie Neumayer fait le point sur la mobilisation des "gilets jaunes", prévue samedi 24 novembre.

France 3

Samedi 24 novembre, plusieurs points de rassemblement sont prévus par les "gilets jaunes" à Paris. "De nombreux 'gilets jaunes' n'ont pas l'intention de respecter les consignes de la préfecture de police de Paris. Elle les a invités à manifester sur le Champ-de-Mars", explique la journaliste Sophie Neumayer. "C'est un lieu dont elle a l'habitude d'assurer la sécurité pour de gros événements et puis parce qu'il se trouve à l'écart des sites sensibles visés par les 'gilets jaunes'. Toute une zone sera interdite pour défiler : autour de l'Élysée, en bas des Champs-Élysées, et autour de la Concorde et du palais Bourbon", rajoute-t-elle.

3 000 policiers et gendarmes mobilisés

"Pour assurer la sécurité de ce périmètre interdit, pas moins de 3 000 policiers et gendarmes seront mobilisés. Les manifestants qui tenteront tout de même de défiler dans ce périmètre interdit sont prévenus, ils prendront le risque d'être interpellés", conclut la journaliste Sophie Neumayer.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des \"gilets jaunes\" manifestent devant l\'arc de triomphe, dans le 8e arrondissement de Paris, le 17 novembre 2018. 
Des "gilets jaunes" manifestent devant l'arc de triomphe, dans le 8e arrondissement de Paris, le 17 novembre 2018.  (STEPHANE DE SAKUTIN / AFP)