Emmanuel Macron : des annonces pour calmer la colère des Français

Pour désamorcer la colère des Français et éviter une forte mobilisation le 17 novembre prochain, Emmanuel Macron multiplie les signaux en faveur des plus modestes. Le gouvernement travaille sur une aide aux transports et un élargissement du chèque énergie.

Voir la vidéo
France 3

Matin et soir, Sandrine Gouillardou parcourt plusieurs kilomètres en voiture pour aller travailler, car elle n'a pas le choix. Cette salariée dans les assurances ne bénéficie d'aucun transport en commun à proximité de son domicile. "Il faut compter à peu près 160 € par mois", raconte-t-elle. Un budget qui pèse sur les dépenses de son foyer.

Élargir les aides

Comme Sandrine Gouillardou, tous les salariés et fonctionnaires des Hauts-de-France peuvent demander une aide au transport de 20 € par mois. Pour en bénéficier, il faut être loin des transports en commun, parcourir plus de 30 kilomètres par jour et gagner moins de deux SMIC. Emmanuel Macron voudrait que les régions et les entreprises de la France entière généralisent cette aide. Le chef de l'État voudrait également élargir le chèque énergie. Aujourd'hui cette aide est destinée aux plus modestes, mais le gouvernement voudrait en faire bénéficier un plus grand nombre et la revaloriser.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une femme fait le plein dans une station-service, le 6 juillet 2013.
Une femme fait le plein dans une station-service, le 6 juillet 2013. (HOUIN / BSIP / AFP)