Prix du carburant : Emmanuel Macron appelle les collectivités à financer les aides

Emmanuel Macron a évoqué des pistes pour alléger la facture des ménages modestes. Pour les automobilistes, il appelle les collectivités et les entreprises à financer une indemnité kilométrique. Explications.

Compenser la flambée des prix des carburants par des aides financières pour le trajet domicile-travail, des chèques carburants, ou des indemnités kilométriques. Voilà, les pistes évoquées par Emmanuel Macron mardi 6 novembre sur Europe 1. Un coup de pouce que le président de la République souhaite encourager, pas forcément financer. Les collectivités locales et les entreprises pourraient être sollicitées.

"Qui encaisse, paye"

Pour l'heure, seules quelques entreprises et la région des Hauts-de-France remboursent une partie du trajet domicile-travail des salariés et fonctionnaires. Emmanuel Macron souhaiterait que toutes les entreprises et régions le proposent. Une initiative qui fait bondir les présidents de région. "Un adage populaire très simple dit : 'qui encaisse paye'. C'est l'État qui encaisse les 3 milliards d'euros supplémentaires donc c'est à l'État de faire l'effort pour les ménages les plus modestes", annonce Carole Delga, présidente (PS) de la région Occitanie. Le gouvernement et la majorité se laissent plusieurs jours pour affiner les contours de ce dispositif.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une femme fait le plein dans une station-service, le 6 juillet 2013.
Une femme fait le plein dans une station-service, le 6 juillet 2013. (HOUIN / BSIP / AFP)