Hommage à Steve Maia Caniço : le centre-ville de Nantes interdit d'accès

Samedi 3 août, plusieurs rassemblements sont prévus à Nantes (Loire-Atlantique), en hommage à Steve Maia Caniço. La préfecture craint des débordements.

FRANCE 3

Des rassemblements qui inquiètent la préfecture. Samedi 3 août, plusieurs hommages à Steve Maia Caniço, retrouvé mort dans la Loire, sont prévus à Nantes (Loire-Atlantique). Pour les participants, l'interdiction de manifester dans le centre-ville est vécue comme un affront. "Même des élus municipaux critiquent publiquement cette décision", précise le journaliste Hugo Puffeney sur place. Par ailleurs, les conclusions de l'IGPN sur la mort du jeune homme de 24 ans cristallisent la colère de la famille et de témoins présents le soir de la Fête de la musique. 

Des "gilets jaunes" dans le cortège

"Ce rassemblement en centre-ville n'est pas une simple marche blanche. Dans le cortège, il y aura également des "gilets jaunes" pour leur 38e samedi de mobilisation. C'est pourquoi la préfecture a annoncé, sans le détailler, un important dispositif de sécurité", poursuit le journaliste. Fouilles et contrôles seront menés tout autour de cette zone interdite à la manifestation.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une homme tient une pancarte affichant \"Justice pour Steve\" lors d\'un rassemblement en hommage au jeune homme mort à Nantes, à Toulouse le 31 juillet 2019.
Une homme tient une pancarte affichant "Justice pour Steve" lors d'un rassemblement en hommage au jeune homme mort à Nantes, à Toulouse le 31 juillet 2019. (ALAIN PITTON / NURPHOTO / AFP)