"Gilets jaunes" : un nouveau samedi de casse à Paris

Voitures incendiées, commerces vandalisés, les précautions prises par certains commerçants n'ont malheureusement pas suffi samedi 8 décembre à Paris.

Voir la vidéo
FRANCE 2

C'est à coups de clubs de golf que les casseurs se sont attaqués à la vitrine d'un magasin situé dans le VIIIe arrondissement de Paris samedi 8 décembre, en marge de la mobilisation des "gilets jaunes". Avant de s'en prendre à une agence immobilière juste à côté. À l'intérieur, tout est saccagé. Le propriétaire n'a rien pu faire si ce n'est filmer la scène. "C'est un sentiment d'impuissance, tu ne peux rien faire, tu regardes, tu constates. Tu as beau leur dire 'ne rentrez pas, c'est une agence immobilière, il n'y a rien', mais ils n'entendaient même pas", déplore-t-il au micro de France 2.

Des scènes de pillage

Tout est allé très vite, le temps de faire un maximum de dégâts. "On se sent un peu délaissés. Il y a pire, il y aurait pu y avoir un mort", relativise le propriétaire d'un restaurant situé près des Champs-Élysées. Des violences qui se sont poursuivies dans la soirée sous les yeux de Parisiens atterrés par ces nouvelles scènes de pillage.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un manifestant \"gilet jaune\" pendant l\'acte IV de la mobilisation à Paris, le 8 décembre 2018.
Un manifestant "gilet jaune" pendant l'acte IV de la mobilisation à Paris, le 8 décembre 2018. (LUCAS BARIOULET / AFP)