"Gilets jaunes" : de nouvelles tensions à Paris

14 zones à risque avaient été identifiées à Paris samedi 8 décembre. Malgré un dispositif important, des incidents ont éclaté en marge des la mobilisation des "gilets jaunes".

Voir la vidéo
FRANCE 3

Après un samedi 8 décembre sous tension, les Champs-Élysées retrouvent un calme précaire en fin de journée. Lentement, les véhicules de la gendarmerie et les forces de l'ordre progressent pour reprendre possession des lieux. Pendant de longues heures, la plus belle avenue du monde a été le théâtre d'affrontements. Gaz lacrymogènes des forces de l'ordre contre projectiles des manifestants venus en découdre.

Des véhicules incendiés


Dans l'après-midi, des émeutes ont eu lieu dans la capitale, sous l’œil impuissant des "gilets jaunes" pacifiques. Pour les forces de l'ordre, difficile de distinguer qui est venu manifester et qui est venu casser. Des voitures et du mobilier urbain ont été incendiés sur le boulevard Haussmann. Les véhicules blindés mobilisés pour l'occasion sont venus dégager la chaussée. Les commerçants de Paris se sentent impuissants face à la montée de la colère.

Le JT
Les autres sujets du JT
De violents heurts ont eu lieu dans rues de la capitale, près des Champs-Elysées. Les forces de l\'ordre ont utilisé des grenades de désencerclement pour repousser des manifestants.
De violents heurts ont eu lieu dans rues de la capitale, près des Champs-Elysées. Les forces de l'ordre ont utilisé des grenades de désencerclement pour repousser des manifestants. (THOMAS SAMSON / AFP)