"Gilets jaunes" : Jérôme Rodrigues, qui affirme avoir été blessé par un tir de LBD, annonce avoir perdu l'usage de son œil

Jérôme Rodrigues ajoute qu'il va désormais consulter "toute une équipe de médecins et de spécialistes pour tenter d'au moins garder [son] œil, qu'il ne soit pas retiré".

Le \"gilet jaune\" Jérôme Rodrigues, le 8 février 2019 lors d\'une manifestation à Paris.
Le "gilet jaune" Jérôme Rodrigues, le 8 février 2019 lors d'une manifestation à Paris. (EDOUARD RICHARD / HANS LUCAS / AFP)

"Je m'étais fait à cette idée, mais là c'est très dur." Jérôme Rodrigues, figure médiatique des "gilets jaunes" blessé lors d'une manifestation le 26 janvier, a confirmé à franceinfo avoir définitivement perdu l'usage de son œil droit. Cet ancien commerçant de 39 ans, qui affirme que cette blessure a été occasionnée par un tir de LBD, l'avait quelques minutes plus tôt annoncé sur sa page Facebook.

Je viens de sortir de ma consultation chez le médecin et on m'a dit que je ne verrai plus, c'est fini. Il n'y a plus rien à faire.Jérôme Rodriguesà franceinfo

Le "gilet jaune" ajoute qu'il va désormais consulter "toute une équipe de médecins et de spécialistes pour tenter d'au moins garder [son] œil, qu'il ne soit pas retiré". "Ce n'est pas que j'ai une obsession pour la beauté, mais c'est quand même mon physique. Ce que je vois tous les matins en me regardant dans le miroir", a-t-il ajouté. "Je veux dire que combat continue et qu'on ne s'arrêtera pas. Macron payera pour tout ça", a conclu le militant.

Depuis le 17 novembre, les manifestations et violences autour du mouvement des "gilets jaunes" ont fait onze morts, pour la plupart lors d'accidents à des barrages, et au moins 1 700 blessés chez les manifestants et un millier du côté forces de l'ordre, selon le décompte relayé par l'Agence France Presse.