Comment financer la baisse d'impôt annoncée par Emmanuel Macron ?

Pour répondre à l'exaspération fiscale, le chef de l'État a annoncé lors de sa conférence de presse, jeudi 25 avril, une baisse d'impôt de 5 milliards d'euros à destination des classes moyennes.

FRANCE 2

Promesse phare d'Emmanuel Macron lors de sa conférence de presse, jeudi 25 avril : une baisse d'impôt sur le revenu de 5 milliards d'euros pour les travailleurs de la classe moyenne. Mais aujourd'hui, seuls 43,5% des ménages payent effectivement cet impôt, soit 16 millions de foyers. Une question demeure : comment financer cette baisse significative ?

Trois pistes

Le président de la République avance trois pistes : la suppression de niches fiscales uniquement pour les entreprises, la réduction des dépenses publiques en supprimant des organismes inutiles et l'allongement de la durée du travail. Emmanuel Macron évoque ainsi un allongement de la durée de cotisation retraite, sans toucher à l'âge légal de départ, fixé à 62 ans. Pour l'heure, il n'y a aucune précision sur le calendrier de mise en place de cette baisse d'impôt sur le revenu.

Le JT
Les autres sujets du JT
Emmanuel Macron s\'exprime depuis l\'Elysée (Paris), le 25 avril 2019.
Emmanuel Macron s'exprime depuis l'Elysée (Paris), le 25 avril 2019. (LUDOVIC MARIN / AFP)