Covid-19 : après deux ans de pandémie, les touristes font un retour massif à Paris

De nombreux Allemands, Américains ou Espagnols ont choisi la capitale pour leurs vacances de printemps. Les professionnels du secteur retrouvent leur niveau d'activité pré crise sanitaire.

Article rédigé par
Valentin Belleville - franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Vue de la Tour Eiffel depuis la passerelle Debilly, à Paris, dimanche 17 avril 2022. (LP/OLIVIER ARANDEL / MAXPPP)

La file d'attente est interminable au pied de la Tour Eiffel, lundi 18 avril. Des centaines de personnes en file indienne simplement pour le contrôle des sacs. Ensuite, il faut encore patienter pour acheter son ticket. Nico, un Allemand en visite à Paris avec sa compagne, n'est pas sûr d'avoir assez de patience : "On ne sait pas si on va monter. On voit le monde qu'il y a ici, et pas sûr qu'on reste jusqu'au bout." Beaucoup de ses compatriotes allemands ont eu la même idée pour les vacances. Après deux ans de pandémie du Covid-19, le tourisme tourne à plein régime dans la capitale.

>> Tourisme : vers une saison estivale particulièrement positive en France

Les Américains et les Espagnols aussi reviennent en nombre. Carlos découvre la capitale française pour la première fois et il ne repartira pas sans monter en haut de la Tour Eiffel : "J'attendrai plus d'une heure s'il le faut, pas de problème !" On voit des sourires malgré l'attente. Lilia venue avec ses parents visite la Dame de Fer pour la deuxième fois "On voulait revenir parce qu'on adore visiter Paris, c'est une de mes villes préférées."

Les vols internationaux ont bondi de 800%

Un autre indicateur confirme cette embellie : le niveau d'activité des bus touristiques parisiens est revenu à celui d'avant crise sanitaire. Hassan, chauffeur, raconte : "Ce week-end on a été obligés de rajouter une dizaine de bus. Normalement on roule avec 8, 9 bus, là on était autour de 20". Les guides touristiques eux aussi voient l'activité revenir à grande vitesse. Marie, guide indépendante, est soulagée : "On rattrape un chiffre d'affaires".

"On n'a pas travaillé pendant deux ans. Pour 2020-2021, j'ai déclaré quasiment zéro euro".

Marie, guide touristique indépendante

à franceinfo

L'heure est à l'espoir pour les professionnels du tourisme. Comparé à l'an dernier à la même saison les vols depuis l'international ont bondi de près de 800%. Jerry et sa femme Heather attendaient ce week-end de Pâques avec impatience. "On a un temps génial, c'est fabuleux. On a quitté la pluie irlandaise pour ce soleil c'est super", se félicite Heather. Et Jerry ajoute : "On est restés en Irlande pendant deux ans, on avait envie de voyager, c'est bien d'être ici". Le couple de touristes compte bien en profiter avec un programme chargé : le Louvre, le Centre Pompidou et le musée d'Orsay dans les prochains jours.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Tourisme

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.