Mayotte : le préfet ordonne la levée des barrages

Depuis 15 jours, la grève générale s'est emparée de l'île. France 2 fait le point sur la situation ce 14 avril.

France 2

La grève générale à Mayotte se poursuit. Après plusieurs nuits d'émeutes, le préfet réclame désormais la levée des barrages tenus par les syndicalistes. Ces derniers demandent l'égalité réelle avec la métropole dans plusieurs domaines.

Reçus vendredi à Paris

Depuis 15 jours, les principales routes de Mayotte sont bloquées. L'île s'enlise dans la grève générale. Au coeur des revendications, l'égalité avec la métropole en matière de prestations sociales et d'infrastructures publiques. Car si depuis mars 2011, Mayotte est le 101e département français, ses habitants ne jouissent pas encore des mêmes droits qu'en métropole. Exemple avec le RSA, il est moitié moins élevé à Mayotte que dans l'Hexagone. Les blocages durent. Résultat dans certaines villes, les magasins n'ont plus de stocks. Sur place la situation reste tendue. Les représentants syndicaux devraient être reçus vendredi à Paris.

Le JT
Les autres sujets du JT
La commune de Bandrélé à Mayotte, à la pointe de la grève pour l\'égalité réelle, le 6 avril 2016.
La commune de Bandrélé à Mayotte, à la pointe de la grève pour l'égalité réelle, le 6 avril 2016. (MAYOTTE 1ERE)