Cet article date de plus de six ans.

Mayotte : flambée de violence pendant la grève générale

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Mayotte
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

La grève générale se poursuit à Mayotte pour demander l'égalité réelle avec la métropole. Au 14e jour de mobilisation à Mamoudzou, les actes de vandalisme se multiplient.

Des voitures caillassées, 85 au total, et au moins un blessé à Mayotte. Exaspérés, des habitants ont tenu à exposer sur ce rond-point leur véhicule saccagé dans la nuit de lundi à mardi dans un quartier de la capitale Mamoudzou.

Des habitants en colère sont partagés entre inquiétude et sentiment d'insécurité. "Je ne me sens pas défendu. Je ne me sens pas en sécurité chez moi aujourd'hui alors on va se défendre nous-mêmes", clame une habitante.

L'alignement des aides sociales demandé

La préfecture évoque des affrontements entre bandes rivales de jeunes, étrangers pour certains. Le département est confronté à une immigration de masse venue des Comores voisines.

Ces incidents interviennent alors que l'île de Mayotte vit depuis deux semaines au rythme des perturbations liées à une grève générale. Les syndicats réclament aussi bien l'alignement des prestations sociales avec la métropole que des moyens pour lutter contre l'insécurité.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.