Patrick Bernasconi, président du CESE : "quelle cohésion sociale en France ?"

Dans son rapport annuel, le Conseil économique, social et environnemental a dressé une série de mesures visant, selon lui, à renforcer la cohésion du pays. Interview.

Franceinfo

Invité du 23h, sur Franceinfo, Patrick Bernasconi, président du Conseil économique, social et environnemental (CESE) est venu présenter le dernier rapport de l’institution sur l’état de la France. Plus particulièrement, la troisième chambre du pays, qui conseille le gouvernement, dresse une liste de recommandations à l’égard de l’exécutif, en se basant “sur des indicateurs qui mesurent autre chose que le PIB, comme l’emploi, l’éducation, la qualité de vie”. Ainsi, le CESE a vu venir la contestation sociale à la base du mouvement des Gilets jaunes. “Depuis trois ou quatre ans, nous avons anticipé ce mouvement, chose que nous avions évoquée dans un rapport nommé ‘Comment réconcilier ces deux France?’. Les inégalités concernant l’emploi, le logement, la mobilité et le train de vie sont très mal vécues par une partie de la population”, estime Patrick Bernasconi.

L’économie verte, une solution envisagée

Par ailleurs, le président du CESE estime qu’une réindustrialisation du pays permettra de résorber ces inégalités et de résoudre le problème du chômage, même si, “celui-ci est en baisse depuis l’année dernière”. Autres combats à mener : l’emploi des seniors, le développement de l’économie verte et une hausse des investissements afin de lutter contre le réchauffement climatique. “Sur ces sujets, nous avons certainement du retard par rapport à nos voisins européens”, concède Patrick Bernasconi, qui estime que les "investissements publics et privés ne sont pas suffisants".

Des \"gilets jaunes\" manifestent lors du 43e samedi de mobilisation, le 7 septembre 2019.
Des "gilets jaunes" manifestent lors du 43e samedi de mobilisation, le 7 septembre 2019. (JEROME LEBLOIS / HANS LUCAS / AFP)