Crise énergétique : les entreprises se ruent sur les groupes électrogènes par crainte des délestages

Publié
Crise énergétique : les entreprises se ruent sur les groupes électrogènes par crainte des délestages
Article rédigé par
A.Sylvain, S.Cardon, M.Renier, M.Le Rue - France 2
France Télévisions
De nombreuses entreprises, qui craignent des délestages durant l'hiver, s'équipent d'un groupe électrogène.

Une entreprise qui recycle le béton vient de s'équiper d'un groupe électrogène. Très consommatrice en énergie, la société de 33 salariés craint d'éventuels délestages durant l'hiver. "Si on n'avait pas ce groupe électrogène, on ne pourrait plus fournir nos clients, donc des concurrents viendraient prendre notre place", déplore le patron. 

Forte hausse des demandes 

Les PME, les magasins ainsi que les agriculteurs s'équipent. En Touraine, Laurence Daguet, éleveuse, utilisera son groupe électrogène en cas de coupure durant la traite de ses vaches. "Si on décale la traite de 5 [ou] 6 heures, que la vache commence à perdre du lait, elle peut très bien par la suite avoir des mammites, et ça va avoir un coût non négligeable au niveau des charges vétérinaires derrière", explique-t-elle. Un fournisseur de groupes électrogènes a dû embaucher 15 personnes, afin de répondre à la demande en forte hausse. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.