Hôtellerie-restauration : les idées pour favoriser l'embauche dans ce secteur

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Hôtellerie-restauration : les idées pour favoriser l'embauche dans ce secteur
franceinfo
Article rédigé par
A. Girault-Carlier, B. Briffaut, S. Soubane, P. Wursthorn, C. de la Guérivière, M. Niewenglowski, A. Tribouart, J-L. Boulesteix, N. Sadok - franceinfo
France Télévisions

Alors que l'hôtellerie et la restauration ont des difficultés à embaucher, le patronat préconise une hausse des salaires, mais certains craignent de ne pas nécessairement pouvoir la financer.

Le pic de la crise sanitaire étant passé, le secteur de l'hôtellerie et la restauration a pu reprendre ses droits, mais la donne n'est pas si simple. Les établissements ont de plus en plus de mal à recruter. En quête de solution face à une pénurie de main-d'œuvre, un syndicat patronal évoque notamment une proposition forte : une hausse des salaires qui pourrait aller jusqu'à 9%. "Pour moi, je trouve que ce n'est pas assez. Ces mesures ne sont pas suffisantes", estime un ancien chef de rang, qui souhaite rester anonyme.

Plusieurs propositions sur la table

Certains restaurateurs craignent en revanche de ne pas pouvoir financer cette hausse des salaires. Ils expliquent que seules les charges sur les petits salaires sont exonérées. Parmi les autres mesures proposées figurent un treizième mois, mais aussi un week-end de libre par mois. Mi-novembre, des discussions entre les différentes organisations patronales du secteur débuteront pour s'accorder sur les propositions.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.