Cet article date de plus de deux ans.

Guide Michelin : des chefs stars perdent une étoile

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Guide Michelin : des chefs stars perdent une étoile
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Le verdict est tombé pour les restaurateurs français, lundi 21 janvier. Si 75 heureux accrochent une nouvelle étoile Michelin à leur établissement, d'autres ont eu la mauvaise surprise de la perdre.

Il y a les heureux étoilés, et ceux qui perdent de leur lustre. Cette année, 75 nouveaux établissements ont reçu une étoile au guide Michelin, mais d'autres en ont perdu. En Alsace, l'auberge de l'Ill est privée de sa troisième étoile qui brillait depuis cinquante-et-un ans, une catastrophe pour la troisième génération de la famille Haeberlin. Pour le Michelin, la décision est justifiée.

"Je ne comprends pas"

En Haute-Savoie, Marc Veyrat, un autre grand chef, est déchu. Sa troisième étoile obtenue l'an passé lui est retirée dès 2019. L'homme au chapeau noir semblait abattu et déclare "ne pas comprendre". D'autres s'étonnent de réapparaitre dans le guide. C'est le cas de Sébastien Bras, deux étoiles dans son restaurant à Laguiole (Aveyron), qui, fatigué par trop de pression, avait demandé à sortir du guide l'an passé. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Restauration, hôtellerie, sports, loisirs

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.