Déconfinement : le monde de la nuit, grand oublié de la reprise

Les professionnels du monde de la nuit font partie des derniers à être encore confinés, et les seuls à ne pas avoir de perspectives de réouverture.

France 3

Mercredi 17 juin, les professionnels du monde de la nuit manifestaient dans plusieurs villes, inquiets de l'avenir de leur activité. En effet, si le déconfinement est désormais dans sa troisième phase, les perspectives de réouverture sont encore inexistantes. Aucune date n’est annoncée pour le secteur. Gérants et salariés alertent les pouvoirs publics, alors que les discothèques sont à l’arrêt depuis trois mois en France.

Les artistes en difficulté

Dans le plus grand établissement de Bretagne, le propriétaire est désespéré et cumule 90 millions d’euros de dettes à ce jour. "Je ne suis pas loin de la faillite, on a 65% de revenus en moins dans le foyer, je ne vais pas pouvoir tenir des mois et des mois", explique Mike Ludwig, de la discothèque Le Tremplin (Ille-et-Vilaine). Tous les emplois sont concernés : agents de sécurité, barmen… Du côté des artistes, l'avenir est également incertain.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les professionnels du monde de la nuit font partie des derniers à être encore confinés, et les seuls à ne pas avoir de perspectives de réouverture.
Les professionnels du monde de la nuit font partie des derniers à être encore confinés, et les seuls à ne pas avoir de perspectives de réouverture. (France 3)