Affaire Maëlys : le procureur général de Grenoble se pourvoit en cassation pour que Nordahl Lelandais soit poursuivi pour viol

Une première demande du procureur général avait été rejetée jeudi 31 octobre par la chambre de l'instruction de la cour d'appel de Grenoble.

Nordahl Lelandais sur une photo publiée sur son compte Facebook.
Nordahl Lelandais sur une photo publiée sur son compte Facebook. (FACEBOOK)

Le procureur général près la cour d'appel de Grenoble se pourvoit en cassation afin que Nordahl Lelandais soit également poursuivi pour viol sur la petite Maëlys, a appris franceinfo lundi 4 novembre. Une première demande du procureur général a été rejetée jeudi 31 octobre par la chambre de l'instruction.

A ce jour, Nordahl Lelandais est mis en examen uniquement pour "meurtre" dans ce dossier. L’avocat des parents de Maëlys, Me Fabien Rajon, a déposé le 17 octobre une demande de requalification des faits auprès des juges d'instruction, pour "viol" et "assassinat". Les juges d'instruction doivent rendre leur décision d'ici un mois.

Dans un témoignage versé au dossier Maëlys fin 2018, un voisin de cellule de Nordahl Lelandais à la prison de Saint-Quentin-Fallavier (Isère) avait affirmé que l'ex maître-chien lui avait confié avoir violé la fillette avant de la tuer. L'avocat de Nordahl Lelandais a tenté de faire annuler cette déposition, en vain.