"Gilets jaunes" : des Bretons dans la manif

Quelques figures du mouvement des "gilets jaunes" avaient multiplié les appels à ne pas se rendre à Paris. Des appels balayés par certains, comme des Bretons qui voulaient par-dessus tout monter à Paris.

Ils sont partis de Bretagne à l’aube pour se rendre à Paris. Ces deux "gilets jaunes" suivis par nos équipes manifestaient pour la première fois à Paris, à l’image de ce chef d’entreprise. "C’est mon devoir de citoyen, de père de famille, je suis entrepreneur, j’ai 85 % de charges, je ne vais pas vous faire un dessin de ce que c’est", dit-il. Pour ce retraité habitué des ronds-points, il était normal d’être présent. "Les Champs-Elysées, c‘est le centre du monde touristique. C’est la vitrine de Paris et de la France, donc je ne vois pas pourquoi le peuple ne s’approprierait pas les Champs régulièrement le samedi", tance-t-il.

Des annonces attendues

Après de nombreux contrôles et quatre fouilles, les deux Bretons parviennent à se rendre sur les Champs. L’entrepreneur raconte : "On parque les gens, on joue la provoc’, ça monte, ça va péter, et après on montre les images des casseurs", regrette-t-il. Le retraité ne cautionne pas la violence et préfère rester en retrait. "On attend des annonces en matière de fiscalité et de pouvoir d’achat". Au final, quelques blessures pour l’entrepreneur qui ne l’empêcheront pas de revenir si le mouvement continue, explique-t-il.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des manifestants des Gilets jaunes se tiennent près d\'un feu allumé sur les Champs Elysées samedi 8 décembre à Paris.
Des manifestants des Gilets jaunes se tiennent près d'un feu allumé sur les Champs Elysées samedi 8 décembre à Paris. (THOMAS SAMSON / AFP)