Intempéries : des cultures ravagées par la grêle dans le Gard

Publié
Intempéries : des cultures ravagées par la grêle dans le Gard
franceinfo
Article rédigé par
M. Martel, H. Dugué, France 3 Occitanie - franceinfo
France Télévisions

Après une nuit d'angoisse, les agriculteurs du Gard ont découvert les dégâts causés par la grêle sur leurs cultures, mercredi 17 août. Certains ont perdu quasiment toutes leurs récoltes.

Face à la force de l'orage, les abricots de Dominique Linsolas, agriculteur à Bellegarde (Gard), n'ont pas résisté, mercredi 17 août. "Les abricots sont encore quasiment immatures, donc il a fallu que le grêlon soit gros pour arriver à faire cet impact, et rentrer dans la chair du fruit", explique-t-il. Un an de travail vient d'être détruit en une nuit. À Jonquières-Saint-Vincent (Gard), Salvatore Zoroddu a limité les dégâts grâce à des filets anti-grêle, mais tous ses abricots n'étaient pas protégés.

Les olives ont souffert

À Aigues-Mortes (Gard) aussi, la grêle a fait rage. Les olives de Michel Sabatier ont souffert. "Moi qui comptais les commercialiser en olive de bouche, pour cette année, c'est râpé", déplore-t-il. Pour être vendues entières et plus chères, les olives ne doivent pas avoir de traces. Une partie de son exploitation a été épargnée, mais il n'y a pas de quoi sauver le bilan de l'année.

Le servicemétéo
évolue  et s’enrichit

découvrir les nouveautés

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.