Taxe Gafa : les actions des géants du luxe français en baisse après les menaces de Donald Trump

Mardi 3 décembre, Le président américain Donald Trump a menacé de taxer à 100% certains produits français. Résultat ? Les actions des grandes maisons de luxe françaises sont en baisse.

FRANCEINFO

L’effet domino. Mardi 3 décembre, Donald Trump et Emmanuel Macron se sont entretenus à l’occasion du sommet de l’Otan qui a lieu cette année à Londres (Royaume-Uni). Et la guerre commerciale semble être une nouvelle fois déclarée entre les deux puissances. C’est ce qu’avait laissé entendre Donald Trump dans la matinée.

306 tonnes de roquefort exportés aux Etats-Unis

Le président américain critiquait l’économie française qui ne se "porte pas vraiment bien" et menaçait de taxer les produits français jusqu’à 100% pour se venger de la taxe Gafa instaurée par le ministre de l’Economie et des Finances Bruno Le Maire. Une taxe sur les géants américains du numérique. "Nous allons les taxer et nous nous passerons de leur technologie, de leur vin et tout le reste", ajoutait Donald Trump.

Cette taxe pourrait être appliquée à bon nombre de produits parmi lesquels le savon, le sac à main, le maquillage, la porcelaine ou encore le roquefort. Jean-François Boyer, PDG de Gabriel-Coulet Roquefort craint une baisse du chiffre d’affaires. L’année dernière, ce sont 306 tonnes qui sont allées aux Etats-Unis, soit 10% des exportations. "On ne vendra plus sur ce marché-là qui est un marché d’image aussi. On va perdre définitivement le marché américain", imagine-t-il, très préoccupé.

Le JT
Les autres sujets du JT
Donald Trump, lors de sa conférence de presse donnée à la Maison blanche, à Washington, le 27 octobre 2019.
Donald Trump, lors de sa conférence de presse donnée à la Maison blanche, à Washington, le 27 octobre 2019. (JIM WATSON / AFP)