Éleveurs : le blocage se poursuit

La mobilisation des éleveurs ne faiblit pas, elle s'est même étendue à d'autres villes. Une équipe de France 2 fait le point.

FRANCE 2

À Caen, Évreux ou même Lascaux, depuis ce mardi 21 juillet, la colère des éleveurs gagne du terrain.

Le Calvados reste le département le plus touché depuis 24 heures. Autour de Caen, la rocade et l'autoroute A84 sont bloquées à plusieurs endroits. Les riverains commencent à s'agacer. "Qu'ils bloquent c'est une chose, je le comprends et le conçois, mais après qu'ils laissent passer les habitants, ce serait judicieux", confie au micro de France 2 un automobiliste.

Le blocage s'étend

Des éleveurs déterminés qui demandent à rencontrer le ministre de l'Agriculture. Stéphane Le Foll a promis ce matin de nouvelles aides financières, mais les éleveurs ne semblent pas convaincus.

Toute la matinée, les points de blocage se multiplient. À Évreux, les agriculteurs ont déversé leur colère à l'entrée d'un supermarché, et le mouvement s'étend à d'autres départements. En Picardie, les tracteurs gagnent Amiens et dans le sud-ouest, une vingtaine de producteurs laitiers bloquent l'accès à la grotte de Lascaux.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les agriculteurs bloquent l\'A84 à hauteur de Caen, provoquant d\'importants embouteillages sur les routes adjacentes. 
Les agriculteurs bloquent l'A84 à hauteur de Caen, provoquant d'importants embouteillages sur les routes adjacentes.  (CHARLY TRIBALLEAU / AFP)