Crise du porc : Plérin rouvre, sans les principaux acheteurs

Le marché au cadran de Plérin (Côtes-d'Armor) a rouvert ce mardi 18 août. Après neuf jours d'interruption, les éleveurs attendent beaucoup.

FRANCE 2

Dans la salle du marché du porc breton, c'est le premier lot proposé à la vente : 1,41 euro le kilo. Après neuf jours de blocage et 60 000 cochons invendus, c'est un réel soulagement pour les éleveurs venus assister ce mardi 18 août à la vente. Mais reste une inquiétude : à la fin de la séance, quel sera le prix moyen fixé par les industriels qui achètent les cochons ?

Attente dans l'angoisse

Les éleveurs réunis ce mardi matin craignent qu'il soit inférieur au prix de 1,40 euro le kilo obtenu en juillet, car les deux principaux industriels, la Cooperl et Bigard, boycottent toujours ce marché. Côté éleveurs, on attend donc dans l'angoisse en espérant conserver ce prix minimum. Pour avoir le prix définitif du kilo de porc, il faudra attendre encore une bonne partie de l'après-midi. Une manifestation devrait se tenir à Paris le 3 septembre.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des éleveurs de porcs manifestent devant la sous-préfecture de Morlaix (Finistère) avec une truie baptisée \"La Folle\", en référence au ministre de l\'Agriculture, Stéphane Le Foll.
Des éleveurs de porcs manifestent devant la sous-préfecture de Morlaix (Finistère) avec une truie baptisée "La Folle", en référence au ministre de l'Agriculture, Stéphane Le Foll. (FRED TANNEAU / AFP)