Cet article date de plus de six ans.

Crise des éleveurs : le Conseil des ministres se tient ce matin

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Crise des éleveurs : le Conseil des ministres se tient ce matin
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Le gouvernement tente de calmer la grogne des éleveurs ce mercredi 22 juillet. Un plan d'urgence sera présenté ce matin en Conseil des ministres.

Au ministère, jusque tard dans la soirée d'hier, mardi 21 juillet, les éleveurs ont rencontré le ministre. Et si le nom des intermédiaires qui ne jouent pas le jeu reste confidentiel, de même que les points de blocages qui abaissent les prix, Stéphane Le Foll, ministre de l'Agriculture, estime déjà qu'une réorganisation de la filière est nécessaire. Mais les syndicats désignent des responsables, pas forcément la grande distribution, plutôt certains grossistes ou abattoirs et déclarent ne pas demander grand-chose.

Allègements de charges, rééchelonnement des dettes et promotion du logo

Les détails du plan d'action seront connus aujourd'hui en matière d'allègements de charges ou de cotisations sociales, de rééchelonnement des dettes bancaires des agriculteurs ou de promotion du logo "viande française". Autre question : faut-il ou non aller vers des exploitations immenses comme en Allemagne, plus rentables, mais quasi industrielles ? Avant de lever leurs barrages, les éleveurs attendent en tout cas que les décisions soient réellement prises, peut-être dès le Conseil des ministres ce matin.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.