Cet article date de plus de quatre ans.

Agriculteurs : entre l'abstention et le vote en faveur du Front national

Publié
Durée de la vidéo : 3 min.
Agriculteurs : entre l'abstention et le vote en faveur du Front national
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Face aux difficultés de la profession, les agriculteurs sont de plus en plus tentés par l'abstention ou le vote Front national.

La Bretagne, réputée pour sa météo changeante. Mais depuis 2002, le vent souffle ici, à Pornic (Côtes-d'Armor) en faveur du Front national, jusqu'à 19% lors des élections régionales. Avec une cible de choix, les agriculteurs, qui connaissent ces dernières années une crise sans précédent. En 2007, Bertrand Hourdel, éleveur de porcs, votait Nicolas Sarkozy, mais depuis 2012, il a choisi Marine Le Pen.

Un désir de protectionnisme

Cet après-midi là, quand il discute avec un de ses collègues, deux cadres du Front national viennent en effet à leur rencontre. Direction, le centre de la Bretagne, l'élu Front national est toujours là, pour animer cette fois, une réunion de petits producteurs laitiers. Et pas question de leur parler des aides de la politique agricole commune. Ce désir de protectionnisme est pourtant fermement combattu par le syndicat majoritaire chez les agriculteurs, la FNSEA.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Agriculture

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.