"Gilets jaunes" : les mesures pour le pouvoir d'achat

Le gouvernement veut commencer l'année sur de bonnes bases et aller vite. Les mesures sont examinées en Conseil des ministres mercredi 19 décembre. 

FRANCE 3

Mercredi 19 décembre, un projet de loi pour répondre à la crise des "gilets jaunes" est examiné en Conseil des ministres. Il comprend avant tout des mesures pour les salariés : la prime défiscalisée jusqu'à 1 000 euros, au bon vouloir des entreprises, les heures supplémentaires exonérées de cotisations sociales et défiscalisées, la prime d'activité revalorisée pour atteindre 100 euros de plus que le niveau du smic et, pour 5 millions de retraités, l'annulation de la hausse de la CSG. Le financement d'une partie de ces mesures a été voté mercredi matin par l'Assemblée nationale. 

Des mesures à effet rapide

Ce budget 2019 confirme par ailleurs d'autres gestes déjà annoncés pour le pouvoir d'achat : l'annulation des taxes sur les carburants, le retour du crédit d'impôt pour les fenêtres, la surprime à la conversion pour les gros rouleurs et l'extension du chèque énergie. Résultat, le déficit de l'État augmentera de plus de 8,5 milliards d'euros en 2019. Mais selon l'Insee, le pouvoir d'achat des Français va augmenter de 3% en 2019. Ces mesures auront donc un effet rapide.

Le JT
Les autres sujets du JT
plus de 35 000 contributions et plus de 200 000 visiteurs ont été recensées sur la plateforme internet dédiée à la réforme des retraites.
plus de 35 000 contributions et plus de 200 000 visiteurs ont été recensées sur la plateforme internet dédiée à la réforme des retraites. (JOEL SAGET / AFP)