Smic : trois questions sur l'augmentation

Emmanuel Macron a annoncé lundi 10 décembre que le salaire minimum augmentera de 100 € par mois dès 2019. Mais comment cela va-t-il marcher ? 

FRANCE 3

L'augmentation de 100 € du smic dès 2019 est l'une des annonces phares faites par Emmanuel Macron lundi 10 décembre. Mais est-ce vraiment un coup de pouce ? Il ne s'agit pas de l'augmentation du salaire minimum, mais de plusieurs mesures d'aide additionnées. Sur les 100 €, 80 € concernent des augmentations de la prime d'activité déjà prévues, mais avancées à janvier 2019. Les 20 € restants concernent des charges en moins, déjà supprimés cet automne. Il y aura en plus l'augmentation légale du smic de 1,8%, liée à l'inflation. Au total, le smic augmente de 123 €.

Hausse non comprise dans le calcul des retraites

Tous ceux qui touchent la prime d'activité sont concernés par cette hausse, soit 2,7 millions de bénéficiaires, mais ce ne sont pas forcément des gens qui touchent le smic. Les situations varient d'un foyer à l'autre car cette prime prend en compte les conditions de ressources du ménage par exemple, précise Mathieu Plane, économiste à l'OFCE (Observatoire français des conjonctures économiques). Enfin, normalement, une hausse du smic sert de base à des négociations pour le reste des salaires en les tirant vers le haut. Mais comme il s'agit de hausse de prestations sociales, cet effet pourrait ne pas avoir lieu. Par ailleurs, ces hausses n'entreront pas en compte dans le calcul des retraites.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une étude du ministère du Travail observe pour la première fois l\'évolution sur 20 ans des trajectoires des salariés au SMIC. 
Une étude du ministère du Travail observe pour la première fois l'évolution sur 20 ans des trajectoires des salariés au SMIC.  (PHILIPPE HUGUEN / AFP)