Loi Travail : Manuel Valls demande à la CGT de ne plus manifester à Paris

Le gouvernement demande à la CGT d'arrêter les grandes manifestations à Paris après les débordements du mardi 14 juin.

France 3

Ce mercredi 15 juin, Manuel Valls est venu constater les dégâts à l'hôpital Necker dans le 15e arrondissement de Paris. Hier, pendant la manifestation contre la loi Travail, l'établissement a été vandalisé par des casseurs. Devant ces débordements, le Premier ministre demande ce matin à la CGT de ne plus manifester à Paris.

L'opposition met en cause l'autorité de l'État.

La CGT dénonce, dans un communiqué laconique, un gouvernement aux abois. Quant à l'opposition, elle ne peut plus tolérer ces scènes de violences. Nicolas Sarkozy, par exemple, met en cause l'autorité de l'État et l'attitude des syndicats. "Le gouvernement français a perdu toute forme d'autorité (...), je demande que soit engagée la responsabilité civile et financière de la CGT qui a organisé la manifestation", a déclaré le président des Républicains.

Le JT
Les autres sujets du JT
Manuel Valls et Marisol Touraine, le 15 juin 2016, devant l\'hôpital Necker dont les vitres ont été brisées lors d\'une manifestation contre la loi Travail.
Manuel Valls et Marisol Touraine, le 15 juin 2016, devant l'hôpital Necker dont les vitres ont été brisées lors d'une manifestation contre la loi Travail. (FRANCOIS GUILLOT / AFP)