Manifestation contre la loi Travail : l'APHP va porter plainte après des dégradations à l'hôpital Necker

Quinze baies vitrées de ce centre spécialisé pour les enfants malades du 15e arrondissement de Paris ont été détruites, mardi, par des manifestants, selon plusieurs journalistes présents sur les lieux.

Des passants marchent devant les vitrines de l\'hôpital Necker, le 14 juin 2016 à Paris, lors de la manifestation contre la loi Travail. 
Des passants marchent devant les vitrines de l'hôpital Necker, le 14 juin 2016 à Paris, lors de la manifestation contre la loi Travail.  (DOMINIQUE FAGET / AFP)

L'Assistance publique – Hôpitaux de Paris (APHP) a annoncé qu'elle allait porter plainte, mardi 14 juin, après la destruction de baies vitrées de l'hôpital Necker pour enfants malade, lors de la manifestation contre la loi Travail à Paris. 

FRANCETV INFO

>> Suivez la situation dans notre direct

Les vitres ont été brisées à la masse, selon un journaliste du Monde.

"Une attaque insupportable", selon Marisol Touraine

"Aucun bâtiment n'a été évacué, mais quinze baies vitrées ont été brisées", a expliqué l'APHP à francetv info. Sur Twitter, l'établissement public de santé a qualifié d'"inadmissibles" ces destructions. Sur le réseau social, la ministre de la Santé, Marisol Touraine, a qualifié d'"attaque insupportable" ces dégradations, qu'elle attribue à des "casseurs".