Travail : record d'absentéisme

L' absentéisme en entreprise est à son plus haut niveau depuis dix ans. Selon une étude publiée jeudi 6 septembre, les Français ratent en moyenne plus de 17 jours par an dans le privé.

Voir la vidéo
FRANCE 3

La santé est le secteur le plus touché par l'absentéisme. Dans les cliniques et les hôpitaux privés, en 2017, en moyenne 5.31% des salariés étaient en arrêt maladie chaque jour. Un chiffre un peu plus élevé que dans le commerce ou le service. Depuis trois ans, le nombre d'arrêts maladie augmente dans le privé. En 2015 par exemple, un salarié cumulait 16,6 jours d'arrêts par an, en 2016, 16,8 jours pour arriver à plus de 17 jours en 2017.

Les femmes plus sujettes à l'absentéisme

Autre tendance, les hommes sont moins concernés que les femmes. "Traditionnellement les femmes occupaient des métiers avec beaucoup de gestes répétés qui génèrent des tendinites au poignet, à l'épaule ou au coude", décrypte Fabien Piazzon, consultant Ayming. La Bretagne, l'Occitanie et la Corse font figure de mauvais élèves. Tandis que l'Île-de-France, les Pays de la Loire et la Bourgogne-Franche-Comté forment le trio de tête de l'assiduité. Chaque année, les arrêts coûteraient 10 milliards d'euros à la sécurité sociale.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un avis d\'arrêt de travail.
Un avis d'arrêt de travail. (JULIO PELAEZ / MAXPPP)