Les universités de Normandie proposent des repas à 1 euro pour leurs étudiants

Alors que le reconfinement complique la situation financière des étudiants, les restaurants universitaires proposent chaque jour des repas à tarif réduit. Un dispositif qui soulage leurs finances et les réconforte moralement. #IlsOntLaSolution  

Ils sont 80% à être restés sur leur campus. Alors pour soutenir ses étudiants en période de reconfinement, le Crous de Normandie a décidé de leur donner un peu de soutien et un petit coup de pouce à l’heure du déjeuner.

Les restaurants universitaires proposent en effet des repas à emporter à 1 euro pour les élèves boursiers, et à 3,30 euros pour les autres. Des prix attractifs dans une période marquée par l’arrêt des jobs pour les jeunes et la précarisation des familles.

58% des repas distribués à des boursiers

En France, 25% des étudiants sont en situation précaire, vivant sous le seuil de pauvreté établi à 1 063 euros. 58% des jeunes qui profitent de ces repas à prix réduits bénéficient d'aides financières, comme Solène : "En tant que boursière, manger pour 1 euro, c’est incroyable".

Les étudiants peuvent venir chercher leur repas entre 11h15 et 13h30. "Nous faisons des repas maison et du coup nos étudiants peuvent venir manger pour 1 euro un repas un peu comme à la maison", affirme Rodolphe Bléger, directeur d’un restaurant universitaire.

Le dispositif permet donc de soutenir psychologiquement des étudiants isolés en raison de l'enseignement à distance. Aller récupérer leur nourriture constitue souvent la seule sortie de la journée. "On se réveille, on se met devant un cours en visio. Il faut se pousser nous-mêmes, c’est de l’autonomie qu’on nous demande. Aller chercher à manger, c’est important. Ça nous permet de faire notre petite pause. On mange et on retourne au travail", explique un élève.

Les services de commande en ligne permettent également aux étudiants de se nourrir à bas coûts les week-end et jours fériés.

Une manière de soutenir les étudiants, dont le repas est leur seule pause de la journée.
Une manière de soutenir les étudiants, dont le repas est leur seule pause de la journée. (FRANCE 3)