Mode : les magasins de vêtements ferment face au manque de clientèle

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
De nombreux magasins de vêtements ferment. Entre 2019 et 2022, la fréquentation de ces commerces a chuté de 17%, tandis que les ventes en ligne explosent.
FRANCE 2
Article rédigé par
J.Bigard, N.Dahan, K.Toukif O.Palomino, P.Vaireaux, S.Fel, J.Pires - France 2
France Télévisions
De nombreux magasins de vêtements ferment. Entre 2019 et 2022, la fréquentation de ces commerces a chuté de 17%, tandis que les ventes en ligne explosent.

Les rues commerçantes se vident et certaines enseignes baissent définitivement le rideau, mardi 17 janvier. En trois ans, 11% des magasins de mode en France auraient fermé, selon une étude. À Aubagne (Bouches-du-Rhône), des rues, autrefois commerçantes, sont vides. "Les gens, en voyant des ruelles fermées, ne se déplacent pas trop, vont plutôt ailleurs où il y a plus de passage", indique Patrick Levy, commerçant à Aubagne (Bouches-du-Rhône).  

Les magasins d'usine tirent leur épingle du jeu 

Entre 2019 et 2022, la fréquentation des magasins de mode a chuté de 17%, tandis que, dans le même temps, les ventes sur Internet ont augmenté de 80%. À Paris, ce phénomène se retrouve aussi. Pour une gérante, l'inflation et la baisse du pouvoir d'achat freinent les clients. "La laine a augmenté, le fil pour coudre le manteau a augmenté, le transport du manteau a augmenté", explique Valérie Slakmon, responsable du magasin "Father and Sons". Les magasins d'usine, qui affichent des prix bas toute l'année, sont parmi les seuls commerces à voir leurs ventes progresser. 

Parmi nos sources  

Alliance du commerce  

Liste non exhaustive. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.