Trajet Paris-Lyon en voiture électrique : 10 ans de progrès pour améliorer le temps de conduite

Publié
Durée de la vidéo : 3 min
Trajet Paris-Lyon en voiture électrique : 10 ans de progrès pour améliorer le temps de conduite
Article rédigé par France 2 - C.Rigeade, L.Bazizin, L.Fourment, J-B.Robert
France Télévisions
France 2
De plus en plus de voitures électriques sont présentes sur les routes françaises. La quasi-totalité des aires d’autoroute sont désormais équipée de recharges. Il y a 10 ans, les équipes de France 2 avaient mis près de 24 heures pour effectuer le trajet Paris-Lyon. Le même voyage a été fait, samedi 29 juillet.

Les équipes de France 2 retentent l’expérience d’un trajet Paris-Lyon en voiture électrique, déjà effectué il y a 10 ans. À l’époque, le trajet en Renault Zoé avait duré 25 heures. La première différence est l’autonomie. "Ma voiture est chargée à 100%, cela lui fait 380 kilomètres d’autonomie, c’est presque trois fois plus qu’il y a 10 ans", souligne la journaliste. Après deux heures de route, les équipes de France 2 trouvent facilement une aire d’autoroute avec une recharge. En 2013, il avait fallu des voies rapides pour se recharger chez un concessionnaire.

Neuf heures de trajet

Mais les équipes de France 2 rencontrent un premier problème, elles ne trouvent pas une borne qui recharge. À quelques mètres, se trouve une borne adaptée. En tout, cela coûtera neuf euros pour une heure de recharge. Avant de repartir, il faut planifier son prochain rechargement. Aujourd'hui, il existe une application mobile qui recense les bornes aux alentours. Après deux nouvelles heures de route, direction une aire d’autoroute empruntée il y a 10 ans, mais qui n’avait pas de bonnes bornes. En 10 ans, tout cela s’est étoffé, et permet aux équipes de recharger de nouveau la voiture. Après avoir dépensé 21 euros pour la recharge, la citadine atteint Lyon de nuit. Cette fois-ci, le trajet aura duré neuf heures.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.