Orientation post-bac: ce qui va changer

L'avenir des futurs bacheliers est au cœur de discussions ce mardi 8 décembre à l'Education nationale. Plusieurs mesures concernant l'orientation scolaire sont présentées aux élèves et à leurs parents.

France 2

Classes préparatoires, BTS ou licences... Près de 800 000 futurs bacheliers doivent choisir les filières vers lesquelles ils comptes s'orienter avant le mois de mai. Une procédure d'admission stressante qui va changer, comme l'indique Le Parisien ce mardi. La ministre de l'Education nationale veut imposer plus de transparence. L'algorithme qui sélectionne les étudiants dans chaque filière sera révélé, tout comme le taux de réussite aux examens et les perspectives d'emploi pour chaque cursus.

Désengorger les facs

La priorité est de désengorger les facultés et les filières qui ont trop de succès. Les futurs bacheliers auront pour obligation de choisir au moins un cursus non sélectif. De plus, ils choisiront une matière et non plus une université précise. Les jeunes des académies de Paris, Créteil ou Versailles, par exemple, pourront être sélectionnés dans n'importe quelle fac d'Ile-de-France. Enfin, des places seront réservées aux titulaires d'un bac professionnel ou technologique avec l'instauration de quotas. Ces changements doivent intervenir cette année.

Le JT
Les autres sujets du JT