Education : le nombre de décrocheurs a chuté de 20% en cinq ans, selon Najat Vallaud-Belkacem

La ministre de l'Education nationale a avancé ce chiffre dans une interview accordée à "20 Minutes" mardi.

La ministre de l\'Education nationale, Najat Vallaud-Belkacem, à l\'Elysée, à Paris, le 30 septembre 2015.
La ministre de l'Education nationale, Najat Vallaud-Belkacem, à l'Elysée, à Paris, le 30 septembre 2015. (PHILIPPE WOJAZER / REUTERS)

Ils sont moins nombreux à sortir du système scolaire chaque année. Le nombre de décrocheurs a chuté de 20% en cinq ans, annonce Najat Vallaud-Belkacem dans 20 Minutes, mardi 1er décembre. La ministre de l'Education doit présenter le même jour un premier bilan du plan national de lutte contre le décrochage scolaire, lancé voici un an.

"Alors qu’en 2010, 136 000 jeunes décrochaient chaque année et que ce chiffre sonnait comme une fatalité depuis dix ans, on estime aujourd'hui les décrocheurs à 110 000, soit 26 000 de moins", précise la ministre dans le quotidien. 

Numéro vert et micro-lycées

Selon Najat Vallaud-Belkacem, ces chiffres sont "le fruit de la priorité donnée à cette action depuis 2012", renforcée avec le plan national "Tous mobilisés pour vaincre le décrochage", mis en œuvre en novembre 2014.

La ministre détaille les différentes mesures engagées dans le cadre de ce dispositif : un numéro vert (0 800 12 25 00) pour les décrocheurs et leur famille, la création en 2015 de "sept nouveaux micro-lycées, qui s’ajoutent aux 23 structures innovantes accueillant des décrocheurs voulant renouer avec l’école", la mise en place du service militaire volontaire pour des jeunes ayant décroché et l'instauration dans tous les établissements d'un référent décrochage.
"Cette année, nous expérimentons aussi un dispositif permettant aux jeunes de plus de 15 ans en risque avéré de rupture scolaire de faire une pause dans leur scolarité. Ils peuvent alors effectuer, par exemple, un stage en entreprise ou un service civique, tout en restant sous statut scolaire", explique encore Najat Vallaud-Belkacem. L’objectif du gouvernement est de parvenir à 67 500 décrocheurs par an d’ici à 2017.