Mer méditerranée : des aires marines bien mal protégées

Publié
Durée de la vidéo : 4 min
Mer méditerranée : des aires marines bien mal protégées
Mer méditerranée : des aires marines bien mal protégées Mer méditerranée : des aires marines bien mal protégées (France 2)
Article rédigé par France 2 - S. Feydel, B. Véran, N. Murviedro
France Télévisions
France 2
La journée mondiale de l’océan avait lieu samedi 8 juin. Depuis des années, il existe des aires marines protégées, notamment en mer Méditerranée mais souvent, le label ne suffit pas à garantir la protection.

Décollage direction la mer Méditerranée. Il ne faut pas longtemps pour qu’un représentant d’une association de défense de l’environnement ne repère les aires marines protégées. Des chalutiers raclent les fonds marins, une pêche tout à fait légale mais ils sont dans une aire marine dite protégée. “Le gouvernement refuse de mettre en œuvre les recommandations scientifiques internationales”, a déploré Swann Bommier, responsable du plaidoyer association Bloom.

Les aires de protection fortes représentent 0,1% de la mer Méditerranée française

Selon une étude du CNRS, si 60% de la mer Méditerranée française est couverte par des aires marines protégées, les seuls endroits où la pêche est interdite se situent dans les zones de protection fortes, soit 0,1% de superficie pour protéger la biodiversité. Traquer des potentielles pêches illégales, interdire certaines pratiques dans les aires marines, sont des défis alors que le gouvernement s’est engagé à atteindre les 5% de protection forte en mer Méditerranée d’ici 3 ans. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.