Cet article date de plus de huit ans.

Vidéo Pourquoi présente-t-on ses vaches au Salon de l'agriculture ?

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
J. MIMOUNI / P. BERETTA / G. BENSOUSSAN / N. LACHAUD - FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Le concours général agricole est l'occasion pour les éleveurs de s'offrir un joli coup de publicité et, en cas de victoire, de faire augmenter la valeur de la bête.

Robe acajou, poils frisés et longues cornes... Les plus beaux spécimens de la race salers se sont affrontés au Salon de l'agriculture, à Paris. Un rendez-vous prestigieux et la promesse, chaque année, pour le lauréat, de regagner ses pâturages avec une certaine gloire. Et c'est tout ? Non, car l'éleveur récompensé voit la valeur de sa bête augmenter. Dans la catégorie taureaux, une victoire peut permettre "une revalorisation du taureau de l'ordre de 20%", estime Pierre-Alain Chassang, éleveur dans le Cantal.

Cette race bovine originaire du Cantal et particulièrement adaptée à l'altitude assure aux éleveurs un gain sur plusieurs générations. L'animal récompensé devient un reproducteur prestigieux, qui permettra au producteur de mieux vendre la viande des descendants de la bête. "Quand elles arrivent en boucherie, les vaches pèsent 500 kg", indique Thierry Lacombe, éleveur de salers. "On pourra vendre le kilo un euro au-dessus de la normale, soit 500 euros de plus sur la même bête."

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.