Cet article date de plus de sept ans.

Vidéo Oradour-sur-Glane : Hollande et le président allemand main dans la main

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
FRANCE TELEVISIONS
Article rédigé par
France Télévisions

Dans le village martyr de la seconde guerre mondiale, François Hollande et Joachim Gauck se sont tenus pendant quelques secondes épaule contre épaule et main dans la main.

Les présidents français et allemand, ainsi qu'un survivant du massacre d'Oradour-sur-Glane (Haute-Vienne), se sont pris la main mercredi 4 septembre, dans l'église du village, site de la pire atrocité commise en France par les nazis. Pour cette première visite officielle d'un dirigeant allemand à Oradour, François Hollande et Joachim Gauck, avec entre eux Robert Hébras, 88 ans, un des trois rescapés encore en vie, se sont tenus pendant quelques secondes épaule contre épaule et main dans la main, dans l'église où ont été massacrés puis brûlés plusieurs centaines de femmes et d'enfants le 10 juin 1944, tandis que les hommes étaient tués dans le village. En tout, 642 personnes, dont 205 enfants, ont été massacrées par une unité de la division SS Das Reich. Seuls six villageois ont survécu.

Ce moment de recueillement et d'émotion s'inscrit dans le sillon des gestes marquants des décennies de réconciliation franco-allemande, de la signature du traité de l'Elysée par Charles de Gaulle et Konrad Adenauer en 1963, à l'émotion de François Mitterrand et d'Helmut Kohl, main dans la main près de Verdun en 1984.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.