Sécurité routière : un radar au stop expérimenté

À Yerres (Essonne), un radar test a été installé à un stop. Il possède une caméra capable de mesurer si les automobilistes grillent le panneau.

FRANCE 2

Il a enregistré 500 infractions en une demi-journée. Un nouveau radar a été installé à un stop dans la ville d'Yerres (Essonne). Il mesure si les automobilistes marquent bien l'arrêt au panneau. Une idée qui fait déjà grincer des dents. "J'en ai  marre de voir des caméras partout. C'est scandaleux", s'insurge une conductrice au micro de France 2.

Les radars aux feux rouges déjà installés

Le radar est équipé d'une caméra et d'un système de lecture automatique des plaques d'immatriculation. Une fois l'infraction constatée, la vidéo est envoyée à la police municipale de la ville, qui va verbaliser le conducteur fautif. Celui-ci risque 135 euros d'amende et un retrait de quatre points s'il grille un stop. Les associations d'automobilistes dénoncent une "pompe à fric". La famille des radars s'agrandit : des radars sur les feux rouges, et bientôt même des radars mobiles sur ces feux, ainsi que des faux radars pour dissuader les automobilistes de rouler plus vite.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un radar automatique à Toulouse (Haute-Garonne), 4 avril 2013.
Un radar automatique à Toulouse (Haute-Garonne), 4 avril 2013. (MAXPPP)