De nouveaux radars leurres et mobiles sont à l'essai dans le Pas-de-Calais

Pour empêcher les excès de vitesse, le ministère de l'Intérieur expérimente de nouveaux systèmes de cabines de contrôle.

FRANCE 2

Les radars changent de têtes. Plus large et plus imposant, le premier nouveau modèle a été installé sur une route départementale du Pas-de-Calais ce mardi 9 février. Sa particularité est qu'il est monté sur roues, il peut donc être déplacé le long de la chaussée lors de la journée. Ainsi, les automobilistes habitués du trajet ne savent pas derrière quel panneau de signalisation il se trouve exactement. Les autorités espèrent diminuer l'allure sur tout un tronçon avec ce dispositif.

Des radars leurres

Pour faire baisser les chiffres de la mortalité sur les routes, la sécurité routière expérimente aussi un autre système avec des cabines leurres. Elles seront mises en place dès 2017. Dans ces machines fixes installées en ligne sur une zone, seule une d'entre elles captera la vitesse excessive, mais les usagers ne sauront pas laquelle. Les associations d'automobilistes dénoncent des mesures inutiles. "Le radar a eu son utilité, mais (...) on voit qu'on arrive à ses limites. Il y a eu 20 millions de flashs en 2015, plus que l'année d'avant et la mortalité est repartie à la hausse", estime Daniel Quero de 40 millions d'automobilistes. 1 000 tronçons seront pourtant équipés de leurres d'ici trois ans.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un radar double sens en France.
Un radar double sens en France. (MAXPPP)