Sécurité routière : témoignage d'un motard rescapé

Les deux-roues sont les plus vulnérables sur la route. France 3 a rencontré un jeune papa victime d'un accident il y a deux semaines. Il voit sa vie bouleversée.

FRANCE 3

En juillet 2015, le nombre de morts sur les routes a bondi de 19,2% par rapport à 2014. Et les deux-roues sont les plus touchés.
À Valenton (Val-de-Marne) France 3 est allé à la rencontre de Thomas Musikas. Après deux semaines d'immobilisation totale, il peut enfin sortir de son lit, en fauteuil roulant. Le 31 juillet, l'ingénieur trentenaire se rend au travail à moto comme tous les matins. Il respecte les limitations et porte des protections, mais à l'entrée d'un tunnel une voiture freine trop tôt. Le motard s'en veut de ne pas avoir "respecté plus les distances de sécurité"

Arrêt de la moto 

Blessé au bassin, il ne peut plus marcher pour le moment, mais ne restera pas paralysé toute sa vie. Il sera rétabli d'ici trois mois, mais d'autres n'ont pas cette chance. Les séquelles auraient pu être bien plus graves. Thomas a donc, à 33 ans, décidé d'arrêter la moto. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Capture d\'écran de la vidéo de l\'accident de moto de David Holmes, en 2013 en Angleterre. 
Capture d'écran de la vidéo de l'accident de moto de David Holmes, en 2013 en Angleterre.  (NORFOLK CONSTABULARY / YOUTUBE)