Le réseau routier français se dégrade

Plusieurs milliers de kilomètres de chaussée sont dégradés ou même gravement endommagés en France. Une situation qui complique la conduite des automobilistes.

Voir la vidéo
France 2

Fissures, nids-de-poule, affaissement de chaussée... Le réseau routier français souffre, du nord au sud de l'hexagone. Sur les tronçons secondaires les plus abîmés, Routes de France préconise même une vitesse inférieure de 20 km/h aux 80 km/h autorisés normalement. Chaque année, l'État consacre 800 millions d'euros à l'entretien des routes. Un montant insuffisant selon Routes de France, qui estime entre 4 et 5 milliards d'euros annuels la somme nécessaire à une remise à niveau du réseau.

Un réseau particulièrement dense

Depuis 2013, les commandes pour rafraîchissements et réparations ont cependant chuté de près de 30%. Avec plus d'un million de kilomètres de bitume à entretenir, le réseau routier de France fait partie des plus denses d'Europe. Du côté des automobilistes, motards et cyclistes, la vigilance est donc de mise lorsqu'il s'agit de circuler sur les axes les plus dégradés.

Le JT
Les autres sujets du JT
La route du futur produira de l\'énergie.
La route du futur produira de l'énergie. (MAXPPP)