Emmanuel Macron aux Antilles : l'enjeu environnemental

Le président de la République poursuit sa visite en Guadeloupe. Il devrait notamment aborder la situation inquiétante de la pollution aux algues sargasses.

France 2

Après la Martinique, la Guadeloupe. La deuxième étape de la visite d'Emmanuel Macron aux Antilles sera placée sous le signe de l'environnement, comme l'explique notre journaliste Jeff Wittenberg. "Les sargasses, ce sera sans doute le mot du jour (...) Ce sont ces algues brunes toxiques qui ont envahi une grande partie des côtes antillaises. Le président va rencontrer les victimes de ce fléau", raconte-t-il.

À Saint-Martin, un an après Irma

En Martinique, jeudi 27 septembre, Emmanuel Macron a également promis que l'État allait participer à la réparation des dégâts causés par le chlordécone, un insecticide pulvérisé pendant de longues années sur les bananeraies et qui aurait provoqué des dizaines de cas de cancers de la prostate sur l'île. Samedi 29 septembre, le chef de l'État sera à Saint-Martin, un peu plus d'un an après le passage de l'ouragan Irma.

Le JT
Les autres sujets du JT
Emmanuel Macron, le 27 septembre 2018 au Morne-Rouge (Martinique).
Emmanuel Macron, le 27 septembre 2018 au Morne-Rouge (Martinique). (THOMAS SAMSON / AFP)