Assemblée nationale : un budget 2019 dans le rouge

Les députés vont dépenser plus d'argent l'an prochain qu'ils ne vont en recevoir. Un déficit estimé à 47 millions d'euros.

France 2

C'est un document confidentiel qui est révélé vendredi 28 septembre par le quotidien Le Parisien. Le palais Bourbon et ses occupants engloutissent beaucoup plus d'argent que prévu. Au premier rang des dépenses les plus massives, l'acquisition de l'Hôtel de Broglie, prévu pour loger des parlementaires, estimée à 63 millions d'euros. Autre motif de frais, la coûteuse réforme des retraites des députés.

Plus de déplacements en avion

Le budget devrait augmenter de 11% en 2019, suite au renouvellement sans précédent lié à la victoire d'En Marche aux législatives de 2017. Le document met également en exergue la hausse des frais de secrétariat ou encore les recours plus fréquents à l'avion pour les déplacements professionnels des élus. Les dépenses diverses, dont les taxis, le courrier ou les ordinateurs, ont elles augmenté de 160% dans le budget prévisionnel de 2019.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'Assemblée nationale, à Paris, le 31 juillet 2018. 
L'Assemblée nationale, à Paris, le 31 juillet 2018.  (GERARD JULIEN / AFP)