La canicule, un grand danger pour les SDF

Face à la canicule, les sans-abri sont en première ligne. Si l'hiver est rude, l'été ne leur fait pas de cadeaux. 30 000 SDF vivent à l'extérieur, loin des points d'eau.

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Un café, un peu de fraîcheur et de réconfort. C'est ce que viennent chercher les sans-abri dans les locaux du centre communal d'action sociale (CCAS) de Nice (Alpes-Maritimes). Comme d'autres populations fragiles, ils sont durement touchés par cet épisode caniculaire. "Dans certains jardins de Nice, il y a des points d'eau qui ont été coupés. On a un problème certain pour boire", explique Marc Parent, sans domicile fixe.

Davantage de morts en été

Autre problème : pendant les vacances d'été, bon nombre de centres d'accueil sont fermés. Une épreuve supplémentaire pour ceux qui n'ont pas de toit. "Nous marchons toute la journée avec nos bardas pour certains, avec le souci de savoir où on va dormir", confie Axel, autre SDF. Les sans-abri meurent plus en été qu'en hiver. En période de canicule, il n'existe pas l'équivalent d'un plan grand froid bien structuré et bien rodé.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un sans-abri se désaltère à Lyon (Rhône), le 30 juin 2015.
Un sans-abri se désaltère à Lyon (Rhône), le 30 juin 2015. (JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP)