VIDEO. Manuel Valls : "L'extrême droite et le monde rural ne peuvent pas se retrouver"

Le Premier ministre, en visite lundi au Salon de l'agriculture, a appelé les agriculteurs à ne pas céder au vote frontiste.  

FRANCE TELEVISIONS

Manuel Valls souhaite lutter contre la tentation d'un vote frontiste chez certains agriculteurs. En visite au Salon de l'agriculture, lundi 23 février, le Premier ministre a affirmé que voter Front national reviendrait à "détruire le modèle européen qui a soutenu l'agriculture française", jugeant que les "valeurs" des agriculteurs étaient "aux antipodes de l'extrême droite".

>> Suivez le Salon de l'agriculture en direct et en vidéo par ici

"Les agriculteurs savent aussi ce qu'ils doivent aux pouvoirs publics, particulièrement à l'Europe", a-t-il insisté, alors que le FN est donné en tête des intentions de vote pour les élections départementales, qui se tiendront les 22 et 29 mars. 

"Je pense que les valeurs de travail, de solidarité, de mérite, cette volonté de transmettre ce savoir-faire à la jeunesse, cette qualité que l'on ressent ici, sont aux antipodes de ce qu'est l'extrême droite, a poursuivi le Premier ministre. L'extrême droite et le monde rural ne peuvent pas se retrouver."

Le Premier ministre Manuel Valls, le 13 février 2015 à Honfleur (Calvados).
Le Premier ministre Manuel Valls, le 13 février 2015 à Honfleur (Calvados). (CHARLY TRIBALLEAU / AFP)